• Si on devait mourrir demain

      "Encore trente-quatre minutes à vivre. Eddie releva la barre de sécurité, donna à chaque garçonnet un bonbon acidulé, prit sa canne puis se dirigea en claudiquant vers son atelier. où il espérait bien échapper à la hcaluer estivale. S'il avait eu conscience de l'imminence de sa mort, il serait sûrement allé ailleurs. Mais voilà, il fit ce que nous faisons tous. Il suivit son petit train-train, comme s'il avait encore toute la vie devant lui."
                       Les cinq personne que j'ai rencontré là-haut ; de Mitch Albom

      Laura-May m'a passé ce livre aujourd'hui et, en lisant les premières pages, je suis tombé sur cet extrait.
      Je le trouve plein de sens. Personne ne sait quand est-ce que la mort peut lui tomber dessus. A tout moment en fait. Et ce moment spécial arrive toujours lors un autre moment tout à fait banal. les personnes qui se font renversées par les voitures, celles qui font un arrêt cardiaque en pleine rue, ou encore celles qui se trouvait dans le World Trade Center, aucune d'entre elles n'avait imaginé, le matin en se levant, que ce jour serait leur dernier sur cette Terre. On vie notre petite vie tranquille, avec nos préoccupations, futiles ou non.
       qu'est-ce que je vais bien pouvoir faire à manger ce soir ?
       quand est-ce que Machin va m'appeler ?
       bon il arrive ce café ?
       Quel gros nul ce mec !
       Mince je me suis encore fait oincer par ma banque !
      Et puis, brusquement, votre vie, avec vos préoccupations, futiles ou non, prend fin. Comme ça ! Sans préavis, sans avertissement. Juste... comme ça.

      C'est douceureusement ironique, vous ne trouvez pas ?

      On passe tout notre temps à faire comme si on avait la vie devant nous, même quelques secondes avant notre mort. De quoi déchaîner les humours noires.
     
      Alors, je me suis posée une question. Si quelqu'un m'annonçait un jour que je dois mourrir demain, qu'est-ce que je ferais ?

      Et là, le bide total.
      Je n'en ai aucune idée.
      C'est vrai quoi, en heures, qu'est-ce qu'on a vraiment le temps de faire ?
      Je me suis plusieurs fois retrouvé dans un avion perdu en plein dans de fortes turbulences. Je ne suis pas une phobique de l'avion, mais, à chaque fois, j'ai l'impression qu'on va se crasher. Et là je me dis que ce n'est pas possible, que je n'ai pas encore fait tout ce que je voulais faire sur cette Terre, que ça ne peut pas se terminer maintenant.
      Pour l'instant, aucun de ces avions ne s'est crasché. Mais cela n'empêche qu'à chaque fois je me répète les même choses.
      Tout ça pour dire que, si je savais que je dois mourrir demain, je n'aurais rien à faire. Bon, ok, la famille, les amis et tout et tout. Mais, ce n'est pas exactement ce qui entre dans la catégorie "Je n'ai pas encore fait tout ce que je voulais faire sur cette Terre" . En réalité, je voudrais réaliser tous mes rêves :
      -publier un livre
      -que ce même livre devienne célèbre
      -que je devienne, en tant qu'écrivaine, célèbre
      -que je devienne, en tant qu'écrivaine, très riche
      -que je profite de cet célébrité et de cet argent
      Mais ce genre de chose ne peut pas se faire en heures, ça prend des années.  

      Alors, au final, si on devait mourrir demain, comme dans la chanson, je resterai chez moi à relire tous mes Fruits Basket amors que tout le monde ferait : "du mal, du bien"

      Et vous ? Vous feriez quoi ? du mal ? du bien  ? ou du Fruit Basket ?<?xml:namespace prefix = o ns = "urn:schemas-microsoft-com:office:office" />
     

  • Commentaires

    1
    Marie-no
    Jeudi 26 Avril 2007 à 00:32
    :
    ho, bonne question que celle-ci, j'en ai un peu parlé avec Pascal Obispo et on se posait la même question...^^ moi je sais pas ce que je ferais, si j'avais des enfants je leur écrirais des lettres à ouvrir plus tard à des moments clef de leur vie, sinon là, je resterais avec mon homme, et je lui avait posé cette question une fois et il m'a dit "je casserais la geule te même je turais ts les gas que je déteste" et bcoup d'homme répondent ça, fais le sondage autour de toi!
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :